From The Ground Up school visit
Collecte de fonds Choix santé « Du champ à la table »

Du champ à la table

Le programme « Du champ à la table » établit un pont entre les fermes du Yukon et les tables du Yukon.

Les élèves et les garderies vendent des boîtes de délicieux légumes du Yukon dans toutes les collectivités grâce à cette collecte de fonds qui favorise les choix santé.

Le programme « Du champ à la table » s’appuie sur un modèle de collecte de fonds favorisant les choix santé, mais est bien plus qu’une activité de financement. Il relie la ferme à la table, promeut un environnement favorable à la saine alimentation et renforce la collectivité.

Depuis 2012 :

  • plus de 158 755 kilos (350 000 livres) de légumes frais du Yukon ont servi à garnir les assiettes des Yukonnais;
  • plus de 22 675 kilos (50 000 livres) de légumes ont été donnés à des organismes locaux et à des groupes communautaires;
  • la somme de 308 215 $ a été recueillie pour les écoles et les garderies du Yukon.

Il s’agit d’un programme local, sain et profitable! Les Yukonnais l’adorent!

Si vous avez des questions au sujet de cette activité de collecte de fonds, envoyez un courriel à health.promotion@gov.yk.ca ou téléphonez au 867-456-6160 ou (sans frais au Yukon) au 1-800-661-0408, poste 6160.

« Du champ à la table », c’est plus qu’une collecte de fonds

« Du champ à la table » est un programme de collecte de fonds visant à faire la promotion d’une saine alimentation.

À propos du programme « Du champ à la table »

En 2012, nous avons testé le programme dans deux écoles en poursuivant les objectifs suivants :

  1. promouvoir un environnement favorable à la saine alimentation et encourager les Yukonnais à consommer davantage de légumes;
  2. établir un pont entre les fermes du Yukon et les tables du Yukon. 

Depuis 2012, le programme est passé de 2 à 17 écoles. En 2016, les garderies se sont inscrites et, cette année, 8 garderies participent au programme.

Nous prenons de l’ampleur d’année en année!

L’activité :

  • se déroule de septembre à octobre dans toutes les collectivités du Yukon;
  • met en relation des écoles et des garderies avec des producteurs agricoles locaux en vue de vendre des boîtes de légumes frais et délicieux;
  • est un moyen éprouvé d’effectuer une collecte de fonds qui favorise les choix santé tout en étant rentable;
  • appuie les exploitants d’entreprises agricoles du Yukon.

Le programme « Du champ à la table » donne l’occasion :

  • de recueillir des fonds pour les écoles et les garderies, qui reçoivent 40 % des profits;
  • de faire la promotion d’une saine alimentation auprès des élèves, des parents, des enseignants, des éducatrices en garderie et des membres des collectivités;
  • d’aider la collectivité en achetant des boîtes de légumes pour offrir en don;
  • de se sentir fier d’appuyer des activités de collecte de fonds, pour des sorties scolaires ou la remise des diplômes;
  • de consulter des recettes et des conseils pour apprêter les légumes.

Un autre point fort du programme est le fait que chaque ferme participante qui le peut accueille une classe d’élèves. Ces derniers vivent ainsi une expérience concrète et découvrent la provenance de leurs aliments tout en nettoyant et en emballant les légumes pour la collecte de fonds.

Fonctionnement de la collecte de fonds

Cinq étapes simples

Étape 1 : Inscription

En mai, toutes les écoles et garderies accréditées du Yukon reçoivent une invitation pour s’inscrire au programme « Du champ à la table ». La liste des écoles et garderies participantes est publiée plus tard au cours de l’été. 

Si vous êtes un enseignant et que votre école ne participe pas, consultez notre liste pour découvrir d’autres idées de collecte de fonds « Choix santé ».

Étape 2 : Choix d’un coordonnateur

Chaque école et garderie participante doit choisir un coordonnateur du programme « Du champ à la table ». Celui-ci prendra en charge la collecte de fonds et assistera à deux rencontres :

  • l’une au mois de juin pour amorcer la préparation de la collecte de fonds;
  • l’autre à la fin du mois d’août où il recevra tout ce dont il a besoin pour mener à bien le programme.

Étape 3 : Collecte de fonds

Les écoles et les garderies participantes amorcent la collecte de fonds. Les élèves passent de maison en maison pour vendre des boîtes de légumes. Les écoles et les garderies prennent également les commandes par téléphone.

Étape 4 : Remise du formulaire de commande

  • Le coordonnateur regroupe toutes les commandes individuelles.
  • Le coordonnateur remet le formulaire de commande à la personne chargée du programme « Du champ à la table », par courriel à tina.busetto@gov.yk.ca ou par télécopieur au 867-456-6502.

Étape 5 : Jour de livraison!

Consultez la section concernant les dates importantes pour connaître les jours de livraison de votre école ou garderie. Ce sont les dates auxquelles tous ceux qui ont commandé une boîte viendront la chercher.

Écoles et garderies participantes

Écoles de Whitehorse

École élémentaire Christ the King - 20 Nisutlin Drive, Riverdale - 867-667-3527

École élémentaire Elijah Smith - 1399, boulevard Hamilton, Granger - 867-667-5992

Club de justice sociale de l’École secondaire F. H. Collins - 1001, boulevard Lewes, Riverdale - 867-667-8665

École élémentaire Golden Horn - Duncan Drive, parcelle 209, Golden Horn - 867-667-8130

École primaire Grey Mountain - 186 Alsek Road, Riverdale - 867-667-5189

École élémentaire Hidden Valley - 5 MacPherson Drive, Hidden Valley - 867-667-8164

École élémentaire Holy Family - 55 Wann Road, Porter Creek - 867-667-3500

Centre d’apprentissage individuel - 4201, 4e Avenue, suite 500, Centre-ville - 867-667-8288

École élémentaire Jack-Hulland - 1304, rue Fir, Porter Creek - 867-667-8496

Club de vélo Porter Creek - 1405, rue Hickory, Porter Creek - 867-667-8044

École élémentaire Selkirk - 5, rue Selkirk, Riverdale - 867-667-3688

École élémentaire de Takhini - 526 Range Road, Takhini - 867-667-3625

Club de justice sociale de l’École secondaire Vanier - 16 Duke Road, Riverdale - 867-667-5901

École élémentaire de Whitehorse - 4181, 4e Avenue, Centre-ville - 867-667-8083

Écoles Rurales

École Chief Zzeh Gittlit - Old Crow - 867-996-3151

École élémentaire Johnson - Watson Lake - 867-536-7333

École Khàtìnas.àxh - Teslin - 867-390-2570

École Robert Service - Dawson - 867-993-5435

École de Ross River - Ross River - 867-969-2216

École St. Elias - Haines Junction - 867-634-2231

Garderies

Garderie Downtown Days - 478 Range Road - 867-667-6776

Garderie Fireflies - 2157, 2e Avenue, bloc E - 867-336-1505

La Garderie du Petit Cheval Blanc - 22 Falcon Drive - 867-633-6566

Montessori Borealis Preschool - 102-1191, rue Front - 647-385-7350

Garderie rurale

Garderie Little Blue - Dawson - 867-993-5167

Nos producteurs agricoles

Cette année, deux producteurs agricoles participent au programme « Du champ à la table »! La Yukon Grain Farm procure des légumes aux écoles de Whitehorse et aux écoles rurales participantes, et la ferme Vogt Enterprises fournit des légumes à l’École Robert-Service de Dawson.

Yukon Grain Farm

La Yukon Grain Farm est située à environ 25 minutes au nord de Whitehorse, en bordure de la route du Klondike Nord. Steve et Bonnie MacKenzie-Grieve en sont les propriétaires-exploitants.

Steve et Bonnie viennent au Yukon pour la première fois en 1994 pour y passer des vacances et tombent amoureux du territoire. Ils achètent leur ferme en 1999 puis, au cours des quatre années suivantes, ils font des allers-retours l’été entre le sud de l’Alberta et le Yukon pour la saison des cultures. En 2004, ils déménagent pour s’installer ici de façon permanente.

Au début, ils commencent par cultiver des céréales. Ensuite, ils plantent des pommes de terre sur une parcelle d’essai, et les tubercules poussent bien. Un jour, Steve se renseigne au magasin de produits alimentaires du coin pour savoir s’il y aurait un intérêt pour des pommes de terre produites localement. Il y avait bel et bien un marché pour ce tubercule et, rapidement, la vente de leurs pommes de terre remporte un franc succès. Ils décident alors d’essayer de cultiver des carottes et connaissent une réussite comparable. À partir de là, les choses se sont enchaînées.

« La fraîcheur des températures du Yukon est idéale pour les récoltes qui aiment le froid », explique Steve.

Aujourd’hui, la Yukon Grain Farm cultive environ 300 acres et produit diverses cultures, notamment :

  • des céréales, comme l’orge, l’avoine et le blé;
  • des pommes de terre;
  • des carottes;
  • des betteraves;
  • des choux;
  • des panais.

Steve et Bonnie continuent de procéder à des essais avec d’autres légumes-racines.

À la Yukon Grain Farm, le désherbage est surtout manuel pour éviter d’utiliser trop de produits chimiques. La ferme n’en est pas totalement exempte, mais elle utilise une fraction de ce qu’un producteur utiliserait dans les régions où le climat est plus chaud.

Comme le fait remarquer Steve : « Je n’aime pas consommer des produits chimiques, pas plus que n’importe qui d’autre. »

En 2012, Steve et Bonnie obtiennent la certification CanadaGAP, un programme canadien visant à promouvoir les bonnes pratiques agricoles et qui propose des normes de salubrité alimentaire permettant d’assurer la salubrité des légumes durant :

  • la production;
  • l’emballage;
  • l’entreposage.

« Ce qu’il y a de plus agréable dans le fait d’être agriculteur, c’est que je travaille sur ma propriété en gérant mon temps. Pouvoir travailler chez soi et être en mesure de produire quelque chose que les gens aiment, c’est très gratifiant », explique Steve.

En 2012, Steve et Bonnie MacKenzie-Grieve sont nommés producteurs agricoles yukonnais de l’année. Steve et Bonnie participent à la collecte de fonds Choix santé « Du champ à la table » depuis sa création en 2012 et jouent un rôle essentiel dans le succès du programme.

Yukon Grain Farm
Yukon Grain Farm

Vogt Enterprises

Il y a 30 ans, Lucy et Jack Vogt quittent Prince Albert, en Saskatchewan, et se dirigent vers le Nord à la recherche d’un travail : ils en trouvent un à Dawson.

Chaque année, pendant la courte saison des cultures, les Vogt se rendent tous les samedis à Dawson au marché de producteurs de la ville pour y vendre leurs légumes et leurs plantes ornementales.

Il est difficile d’imaginer que juste de l’autre côté des tas de résidus stériles – au bord de la route du Klondike – se trouve la terre fertile de 10 acres des Vogt, située à Henderson Corner, le long de la rivière Klondike. C’est là que les Vogt ont cultivé la terre, démarré une entreprise et élevé leurs quatre enfants. En 2011, ils sont nommés producteurs agricoles yukonnais de l’année.

Lucy est la chef de l’exploitation – elle s’occupe des jardins et de trois serres, alors que Jack s’occupe du fonctionnement de la ferme. Ils produisent des pommes de terre, des carottes, des betteraves, des navets, des choux, des brocolis, des choux-fleurs, des pois, des laitues, des épinards, des radis, des tomates, des concombres, des courgettes et des plantes ornementales, sans recourir aux herbicides ou aux pesticides.

« Nous avons tous deux grandi dans une ferme. Cultiver des plantes a toujours fait partie de nos vies, alors quand nous avons déménagé au Yukon, il était tout naturel pour nous de cultiver notre propre jardin », nous explique Lucy.

Lorsque les Vogt sont arrivés à Dawson, Jack travaillait dans la construction tandis que Lucy restait à la maison. Une année, elle a récolté plus de légumes qu’elle ne pouvait en consommer. Elle a donc décidé de vendre son surplus de production. Se rendant compte que cela pouvait constituer une source de revenus supplémentaire, elle en a planté encore plus. Le marché de producteurs de Dawson lui a fourni un lieu pour les vendre, et tout a commencé à partir de là.

« C’était quelque chose que je pouvais faire à la maison, et les enfants pouvaient m’aider », explique-t-elle.

Les Vogt se sont adaptés à la culture des végétaux dans un climat nordique. Lucy explique que c’est la courte saison de croissance, les longues journées et les nuits fraîches qui donnent aux légumes un dynamisme et une saveur qui ne se retrouvent qu’au Yukon.

Les Vogt ont remarqué que de nombreux changements sont survenus au cours de leurs 25 années passées à vendre des légumes : notamment l’accroissement du nombre de jours sans gel durant l’été et la sensibilisation des consommateurs à l’importance des aliments produits localement. « Le concept de l’achat de produits locaux a connu une croissance phénoménale au cours des dernières années. Les gens attachent de plus en plus d’importance à la provenance de leur nourriture et veulent l’acheter à la ferme du coin. »

Cultiver la terre est un engagement à temps plein. Pour les Vogt, cependant, produire leurs propres aliments et les rendre accessibles aux autres est un privilège inestimable.

Vogt Enterprises
Vogt Enterprises

Dates importantes

  • Les enfants vendront des légumes du 4 septembre au 1er octobre.
  • Les heures de ramassage seront partout de 15 h à 18 h.
  • Les dates de ramassage à l’école ou à la garderie sont les suivantes :
    • Centre d’apprentissage individuel – 8 octobre
    • École primaire Grey Mountain – 8 octobre
    • Club de justice sociale de l’École secondaire Vanier – 8 octobre
    • École élémentaire Hidden Valley – 9 octobre
    • École St. Elias – 9 octobre
    • Garderie Little Blue – 10 octobre
    • Club de vélo Porter Creek – 10 octobre
    • École Robert Service – 10 octobre
    • École élémentaire de Whitehorse – 10 octobre
    • École élémentaire Jack Hulland – 15 octobre
    • École de Ross River – 15 octobre
    • École Khàtìnas.àxh – 16 octobre
    • École élémentaire de Takhini – 16 octobre
    • École élémentaire Elijah Smith – 17 octobre
    • Club de justice sociale de l’École secondaire F. H. Collins – 21 octobre
    • École élémentaire Selkirk – 21 octobre
    • École élémentaire Holy Family – 22 octobre
    • École élémentaire Christ the King – 23 octobre
    • École élémentaire Golden Horn – 24 octobre
    • École Chief Zzeh Gittlit – À déterminer
    • École élémentaire Johnson – 10 octobre
    • Montessori Borealis Preschool – 29 octobre
    • Garderie Downtown Days – 29 octobre
    • Garderie Fireflies – 29 octobre
    • La Garderie du Petit Cheval Blanc – 29 octobre

Recettes

En quête de nouvelles idées pour préparer les betteraves, les choux, les carottes et les pommes de terre?

Consultez le livre de cuisine « Du champ à la table » (en anglais) pour découvrir de bonnes recettes à faire avec vos légumes cultivés au Yukon. Mieux encore, invitez vos enfants dans la cuisine. Ils seront alors plus susceptibles :

  • de manger des légumes;
  • de les aimer;
  • d’essayer de nouveaux aliments, s’ils peuvent les préparer eux-mêmes!
From The Ground Up cookbook
Du champ à la table

Conseils pour apprêter les légumes

Betteraves

Conseils pour conserver les betteraves

Conservez vos betteraves au réfrigérateur, dans un sac de plastique ou un récipient fermé, elles se garderont pendant trois à quatre semaines.

Le saviez-vous?

Les feuilles des betteraves se mangent aussi! Utilisez les feuilles de betteraves crues dans les salades ou ajoutez-les dans les sandwiches et les roulés.

Choux

Conseils pour conserver les choux

Conservez vos choux au réfrigérateur, dans un sac de plastique ou un récipient fermé, ils se garderont pendant trois à quatre semaines. Une fois coupé, consommez le chou dans les 2 à 3 jours qui suivent. Vous pouvez congeler du chou frais ou cuit dans des contenants hermétiques ou des sacs de congélation jusqu’à 10 mois.

Le saviez-vous?

Pour couper le chou en fines lanières, coupez d’abord la tête en quatre et retirez le trognon. Coupez ensuite chaque quartier en fines lanières.

Carottes

Conseils pour conserver les carottes

Conservez vos carottes au réfrigérateur, dans un sac de plastique, elles se garderont jusqu’à trois semaines. Retirez les feuilles des carottes avant de les mettre au frais, car elles les privent de leur humidité, par conséquent, les carottes durcissent et se fanent.

Le saviez-vous?

Les mini-carottes sont issues de carottes matures que l’on a pelées et coupées en petits morceaux à la machine. Elles contiennent moins de fibres que les carottes de taille régulière, car leur pelure a été retirée.

Pommes de terre

Conseils pour conserver les pommes de terre

Conservez vos pommes de terre dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, elles se garderont de deux à trois mois. Assurez-vous que l’air peut circuler autour des pommes de terre. Ne les mettez pas dans un sac de plastique étanche.

Le saviez-vous?

Lorsqu’elles sont exposées à la lumière, les pommes de terre deviennent vertes. Retirez toutes les parties vertes avant la cuisson.

From The Ground Up veggit tips photo
Gouvernement du Yukon

Pour les parents

Les parents jouent un rôle important dans le développement des habitudes alimentaires de leurs enfants. Enseigner aux enfants les principes de l’alimentation et l’importance d’une alimentation équilibrée les aide à acquérir de saines habitudes alimentaires qui dureront toute leur vie. Nous savons tous que manger des légumes est bon pour la santé, et pourtant beaucoup d’entre nous éprouvent des difficultés quand vient le temps de les servir dans les assiettes.

Votre enfant fait la fine bouche?

Tous les jeunes enfants sont plus ou moins difficiles en ce qui concerne la nourriture. Il importe de savoir que les enfants s’habituent lentement aux aliments inconnus et qu’ils peuvent éprouver le besoin de vous observer les manger, les toucher ou les goûter. Ils peuvent mettre un nouvel aliment dans leur bouche et le recracher 15 ou 20 fois (ou même davantage) avant qu’ils n’apprennent à l’aimer.

Amener les enfants à manger plus de légumes

Faire manger des fruits et des légumes aux enfants est parfois ardu. Vous n’êtes pas seul dans cette situation! De nombreux enfants ne mangent pas la quantité de fruits et de légumes recommandée. Voici quelques trucs faciles pour que vos enfants aiment manger des fruits et des légumes et comblent leurs besoins nutritionnels.

Servir des portions équilibrées

En servant des portions équilibrées d’aliments, vous pourrez plus facilement atteindre un poids santé et le maintenir. Beaucoup de personnes servent des portions plus grosses que ce qui est recommandé. Lorsque cela se produit trop souvent, l’apport calorique quotidien devient alors trop élevé.

Le partage des responsabilités à la table

Les enfants développent progressivement leurs compétences alimentaires tout au long de leur croissance lorsque les repas se déroulent selon un partage des responsabilités adapté à leur âge.

Pour les écoles

En plus d’être une formidable collecte de fonds pour votre école, le programme « Du champ à la table » procure également de nombreuses occasions d’enseignement. Pendant que les élèves parlent du programme et vendent des légumes locaux frais à leur famille et à leurs amis, pourquoi ne pas en profiter pour les sensibiliser :

Ressources pédagogiques

Le programme « Du champ à la table » propose quelques ressources pédagogiques qui présentent des idées enrichissantes permettant de rattacher des activités d’apprentissage à la collecte de fonds.

  • La ressource pédagogique du programme « Du champ à la table » (en anglais) vous propose des plans d’enseignement pour les élèves de la maternelle à la 7e année. Ces plans, axés sur l’importance d’une alimentation saine et de la consommation accrue de légumes, sont ludiques, interactifs et faciles à adapter. Chaque leçon est associée à un résultat d’apprentissage attendu en matière de saines habitudes de vie, pour chaque niveau scolaire.
  • Les billets sur l’alimentation présentent des messages sur la saine alimentation que vous pouvez insérer dans les bulletins d’information scolaires.
  • Les blagues sur les légumes peuvent être utilisées lorsque vous faites des annonces au cours de la campagne de collecte de fonds.

Autres idées de collectes de fonds Choix santé

Les collectes de fonds Choix santé sont d’excellentes occasions pour les écoles de montrer leur appui aux habitudes de vie saines. Les activités de collecte de fonds Choix santé envoient des messages de santé positifs et renforcent les leçons sur l’alimentation apprises à la maison et en classe. Elles démontrent l’engagement de l’école à promouvoir les comportements sains auprès des élèves, des parents et de la collectivité.

Voici d’autres d’idées et renseignements sur les activités de collectes de fonds scolaires Choix santé.

Pour les garderies

Les garderies jouent un rôle important dans la création et la promotion d’environnements favorables à la saine alimentation pour les enfants. Les cinq premières années de la vie des enfants sont cruciales pour leur développement sain. Elles peuvent jeter les bases de bonnes habitudes alimentaires qui dureront toute leur vie.

À la garderie, les enfants apprennent à bien manger, tout comme ils le font à la maison. Lisez la suite pour découvrir des ressources sur la façon de promouvoir un environnement favorable à la saine alimentation dans votre garderie.

Un départ en santé

Le manuel intitulé La saine alimentation et les boissons sucrées est une ressource mise à la disposition des professionnels de la petite enfance. Utilisez les jeux, les lignes directrices, les recettes, les conseils et les outils fournis dans ce manuel pour promouvoir un environnement sain et actif dans votre garderie.

Collations saines

Les collations saines sont tout aussi importantes pour la croissance et le développement de votre enfant que des repas sains. Les jeunes enfants ont un petit estomac et ne peuvent pas tirer tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin de leurs trois repas réguliers. Les enfants plus âgés ont besoin de collations pour conserver leur vigilance et leur énergie tout au long de la journée.

Exemples de menus pour le repas du midi

Vous avez besoin de quelques idées pour nourrir votre enfant d’âge préscolaire? Suivez ces plans d’alimentation types et ces conseils pour veiller à ce que votre enfant mange de façon équilibrée.

En plus d’être une excellente collecte de fonds pour votre garderie, le programme « Du champ à la table » offre aussi de nombreuses possibilités d’enseignement. On peut profiter de cette occasion pour parler de choix alimentaires sains, du Guide alimentaire canadien, de la consommation accrue de légumes et de l’agriculture locale.

Nous voulons connaître votre opinion